On a testé le détecteur de faux billets Olympia UV 585

En 2019, 885.000 faux billets ont été retirés de la circulation en Europe. Pour éviter d’être victime des faux monnayeurs, il est intéressant d’avoir un détecteur de faux billets. Nous avons donc testé le modèle l’Olympia UV 585 pour voir si ses performances sont satisfaisantes ou non.Voici un petit tour d’horizon de cet appareil qui propose un très bon rapport qualité-prix.

Présentation du détecteur de faux billets Olympia UV 585

détecteur de faux billets Olympia UV 585Il s’agit d’un appareil de forme moderne prenant l’apparence d’une grande agrafeuse. Fabriqué en plastique de couleur grise, il est surtout adapté aux utilisations en intérieur. Les indices révélés par les rayons ultraviolets sont plus visibles lorsque la lumière ambiante est faible. Cependant, cela ne signifie pas qu’il faut impérativement une salle très sombre.

Afin que la lampe fonctionne, il faut la brancher sur le secteur. La couleur de l’appareil a été très bien pensée pour faciliter la vision des points vérifiables par Ultra-Violet. La signature et le drapeau des vrais billets apparaissent en couleur verte sous la lumière ultraviolette dite également lumière noire de 9 W.

Le détecteur de faux billets Olympia UV 585 est une machine très performante, car si le billet présente ne serait-ce qu’une petite salissure comme de la poussière, elle le considère comme un faux. Toutefois, un risque résiduel de non-détection de billets reproduits et/ou faux ne peut être exclu.

Comme tout appareil électrique, il faut le mettre à l’abri des influences extérieures comme un ensoleillement direct, l’humidité, la poussière, les vibrations et même la fumée pour assurer sa durabilité.

L’utilisation est très simple et une alarme intégrée est présente pour valider l’authenticité du billet. Si en principe, il n’y a que le drapeau et la signature qui apparaissent en vert, lorsqu’il s’agit de contrefaçon, c’est la coupure tout entière qui ressort en couleur.

Caractéristiques techniques

  • Dimensions : 175 x 85 x 90 mm (Longueur x largeur x hauteur)
  • Poids : 327 grammes
  • Alimentation : 230 V/50 Hz
  • Longueur d’onde : 365 Nm
  • Puissance : 9 W
  • Possibilité de vérification de carte de crédit
  • Alarme sur un billet vérifié authentique

Notre test du détecteur de faux billets Olympia

test détecteur de faux billets Olympia UV 585Pour ce test, nous avons pris des billets authentiques. En tout premier lieu, il faut allumer l’appareil. L’interrupteur se trouve sur le dessus droit du détecteur de faux billets.

Il faut ensuite y introduire le billet de manière à ce que les signes d’authenticité soient visibles (drapeau et signature). Avec la longueur d’onde requise de 365 nanomètres, si le signal d’authenticité ne s’active pas, il faut repasser plusieurs fois le billet. Si vraiment, il ne passe pas le test, il faut le signaler à la banque.

En cas de défaut, il est possible de retourner l’appareil auprès du magasin dans son emballage d’origine sans oublier votre facture d’achat.

Il faut en prendre soin et la première mesure est de ne pas le laisser branché lorsque vous ne vous en servez pas. Pour entretenir le détecteur UV-585 d’Olympia, essuyez les surfaces du boîtier avec un chiffon doux et non pelucheux. Par contre, nettoyez le tube fluorescent avec un chiffon doux imbibé d’alcool.

Et surtout, il ne faut pas utiliser de produits d’entretien ou de solvants. Il faut faire attention à ne pas poser les doigts sur l’ampoule fluorescente, car s’ils y laissent des traces, l’appareil ne fonctionnera plus normalement.

Le tube UV chauffe lors de l’utilisation ainsi, il faut éviter de le toucher à main nue. Il faut d’abord le laisser refroidir. Comme cette partie est également friable, il est préférable de porter des gants en plastique semi-tendre avant de s’en approcher.

Pour effectuer les réparations, il faut vraiment faire appel à un professionnel spécialisé et qualifié. Seul le remplacement du tube UV est possible à faire par soi-même. Mais avant tout, il faut éteindre l’appareil et le laisser refroidir. Ensuite, nous avons procédé comme suit.

D’abord, nous avons retiré doucement le capuchon protecteur de la douille d’environ 2 millimètres durant notre test détecteur de faux billets Olympia UV 585 puis l’avons tiré de 1,5 centimètre vers l’extérieur. Celui-ci se dégage du guidage. Délicatement, nous avons enlevé cette protection de la douille puis retiré le tube fluorescent.

Le nouveau tube a été posé. Le capuchon protecteur est remis sur la douille via l’extérieur et après l’avoir poussé de 1,5 millimètre environ, nous avons senti une petite résistance. Nous avons eu un peu peur, mais il faut pousser jusqu’à dépasser la force qui s’oppose au mouvement.

Nous avons conclu qu’il a été bien posé lorsque nous avons entendu un clic. Étant un appareil électrique, en cas d’usure, il ne doit pas être jeté avec les ordures ménagères. Par contre, les emballages doivent être éliminés selon les règles en vigueur dans le territoire.

Les avis sur ce détecteur faux billets Olympia UV 585

Selon notre avis, cette machine offre un très bon rapport qualité-prix. Le contrôle des billets est rapidement réalisé. Et avec son faible poids, il est possible de l’utiliser n’importe où avec la seule condition d’avoir une prise sur secteur de 230 V.

Ayant des difficultés avec une forte lumière ambiante, nous préférons utiliser l’appareil en milieu plus sombre. Nous n’en avons pas été gênés. Au contraire, nous avons pu mieux voir et le tube fluorescent est beaucoup plus visible qu’en milieu plus éclairé ou en extérieur.

En tant que vendeurs, nous manipulons beaucoup de billets et le produit est parfaitement adapté à nos comptes. Et comme passe-temps, nous sommes également passionnés de philatélie et le fait que le détecteur soit capable de vérifier l’authenticité des timbres nous a agréablement surpris, encore un avis positif sur le détecteur de faux billets Olympia UV 585.

Avec sa petite taille, l’utilisation auprès d’une caisse est très pratique. La vérification se fait rapidement et les faux billets ne passent pas. Grâce à cela, les bénéfices que nous avons pu en tirer valent beaucoup plus que le prix auquel nous l’avons payé. Par conséquent, nous le recommandons fortement tout comme notre précédent test sur le détecteur de faux Detectalia D7.

Et puis, grâce à l’interrupteur marche-arrêt, l’appareil n’est pas allumé en continu. Cela augmente sa durée de vie. Attention, nous vous conseillons de l’acheter sous emballage, car c’est seulement dans ce cas qu’il est possible de le retourner au revendeur s’il fonctionne mal.

Olympia UV 585, Détecteur de faux billets, contrôle l'authenticité de billets avec lampe UV
27 Commentaires
Olympia UV 585, Détecteur de faux billets, contrôle l'authenticité de billets avec lampe UV
  • Contrôle visuelle de billets
  • Lampe UV d'une puissance de 9 W
  • Indique les spots UV à l'intérieur des billets
On a testé le détecteur de faux billets Olympia UV 585
5 (100%) 1 vote

Dernière mise à jour le 2019-09-23